Le renouvellement de bail et la hausse de loyer - 3/4

Les mois de janvier à avril sont souvent décisifs pour les locataires, car c’est à cette période où il s’envoi le plus d’avis de renouvellement et d’augmentation de loyer au Québec.

Malheureusement, il y a, beaucoup de fausses informations qui circulent à propos des droits du propriétaire et du locataire.

Le locataire peut-il refuser la hausse de loyer ?

Si le locataire trouve que l’augmentation de loyer ou que les autres modifications proposées ne sont pas « justes et raisonnables », il peut, à son choix : quitter le logement à la fin du bail… ou carrément refuser les modifications !

Pour manifester son refus, la seule condition sera alors d’envoyer un avis écrit au propriétaire (le courrier recommandé est suggéré afin de conserver une preuve de la réception de l’avis par le propriétaire).

Bien entendu, le propriétaire aura alors un recours devant la Régie du logement, ce dont nous parlerons dans la prochaine capsule !

#bail #locatif #logement #loyer #locataire

Articles en vedette
Articles récents
Archive
Recherche par sujet
Pas encore de mots-clés.